Partage

Les habitants de la ville de Bujumbura ont manifesté ce samedi 28 janvier 2017 contre la résolution 2017/2508 du parlement européen du 19 janvier 2017 alléguant la manif_contre_parlement_europeen.jpgpoursuite des violations des Droits de l’Homme au Burundi. La manifestation a débuté au monument des Nations-Unies jusqu’à la place de l’indépendance. Les manifestants scandaient des slogans disant: « Nous les habitants de la capitale Bujumbura, nous contestons avec la dernière énergie les fausses allégations basées sur les rumeurs de l’assemblée de l’Union européenne contre notre légal et légitime gouvernement élu par le peuple. »

L’assistant du ministre de l’intérieur, Thérence NTAHIRAJA qui a représenté le gouvernement dans ces manifestations a déclaré dans son mot de circonstance que le rapport sorti par l’assemblée de l’Union européenne est un rapport biaisé. Il a appelé les chefs d’Etats et des gouvernements africains ainsi que les Nations-Unies àe ne pas considérer ce rapport, car estime-t-il, il vise à déstabiliser le Burundi.
Il a aussi remercié la population burundaise pour le comportement honorable qu’elle a affiché de puis 2015.

A travers l’allocution de l’assistant du ministre de l’intérieur et de la formation patriotique, le gouvernement a également remercié les forces de défense et de sécurité pour le comportement qu’elles ont manifesté en sauvegardant la paix et la sécurité sur tout le territoire national.
Le maire de la ville de Bujumbura a quant à lui fait le rappel des résolutions qui ont été prises à l’encontre de notre pays mais qui n’ont pas eu d’effets.
Notons que les manifestations contre la récente résolution du parlement européen ont également eu lieu dans les provinces de Ruyigi et Makamba.

TRNB