Les membres du parti CNDD-FDD appelés à pérenniser l’héritage de feu Président Nkurunziza
Partage

La seconde journée de la prière interconfessionnelle d’action de grâce en mémoire de feu Président Pierre Nkurunziza organisée par le secrétariat provincial du parti CNDD-FDD en province de Ngozi du 09 au 11 juin 2022 a été caractérisée par des enseignements adressés aux leaders et aux jeunes.

Le Président du Sénat burundais Emmanuel Nsizohagera était l’orateur du jour dans les enseignements dispensés à l’intention de différents leaders au Stade Kugasaka de Ngozi.
Dans ses enseignements, le Président du Sénat burundais a développé le thème: « Humilité chez les leaders « . Il a fait savoir qu’un bon leader doit obéir et remercier le Seigneur en toute circonstance et éviter l’orgueil.

Emmanuel Sinzohagera a exhorté les leaders à être toujours proches de leurs subalternes afin d’échanger sur leurs préoccupations. Selon lui, c’est ce qui caractérise un bon leader. Il a également exhorté les leaders plus particulièrement ceux issus du CNDD-FDD à être exemplaires à leur poste d’attache.

Il a clôturé ses enseignements en demandant aux leaders de suivre le bon exemple de feu Président Pierre Nkurunziza qui a beaucoup contribué pour le développement du pays et qui était très proche de la population par le biais des différents travaux communautaires de développement.

Pour les jeunes, les enseignements ont été dispensés par le pasteur Serges Ngendakumana qui s’est référé aux saintes écritures tirées du livre des chroniques 28, 8-10. Serges Ngendakumana a appelé la jeunesse de Ngozi à ne plus pleurer la disparition de feu Président Nkurunziza mais plutôt à le prendre pour modèle de par son charisme, son amour du travail, son obéissance à Dieu étant donné que toute réussite vient de Dieu qui est l’alpha et l’oméga.

Serges Ngendakumana a exhorté la jeunesse de Ngozi à toujours se rappeler des messages de feu Président Pierre Nkurunziza par rapport à l’amour du travail et du patriotisme.

L’orateur du jour a aussi invité les jeunes à s’investir dans le développement pour se tailler une place de choix dans la société afin de terminer leur vie sur terre dans la grandeur.
Dans l’après-midi au moment du grand rassemblement au stade kugasaka, Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat s’est référé à l’évangile de Jean 15, 4-7 où le seigneur exhorte son peuple à demeurer en lui afin qu’il demeure en eux. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi ils ne le peuvent pas non plus, s’ils ne demeurent pas en lui.
Emmanuel Sinzohagera a alors appelé les burundais à obéir à Dieu au cas contraire ils périront car sans Dieu, il n’y a pas de vie.

Le Président du Sénat a exhorté les burundais à rester accrochés au Tout Puissant qu’ils ont mis en avant dans la constitution, lui qui a guidé feu Président Pierre Nkurunziza dans le rassemblement de tous les burundais.

Le Président du Sénat Emmanuel Sinzohagera a relevé 3 principes qui permettent de sauvegarder l’héritage de feu Président Pierre Nkurunziza à savoir le respect des commandements de Dieu, le respect du Tout Puissant et prêcher par l’exemple. Il a enfin demandé aux membres du parti au pouvoir qui occupent des postes de responsabilité dans le pays de servir le peuple burundais dans la droiture en vue de pérenniser l’héritage de feu Président Pierre Nkurunziza.

Par rédaction info net