Le Chef de l’Etat procède à l’ouverture de la semaine de la diaspora
Partage

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence les cérémonies d’ouverture de la semaine de la diaspora édition 2022 qui se sont déroulées à Ngozi, sous le thème : »Diaspora burundaise, ensemble pour le développement agricole et la protection de l’environnement ».

Selon le ministre en charge de la coopération internationale Albert Shingiro, cette sixième édition s’est déroulée dans un contexte très favorable dû à la situation sécuritaire qui règne sur tout le territoire national. C’était aussi un contexte favorable dans le secteur du réchauffement des relations de coopération du Burundi avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux qui avaient suspendu la coopération depuis 2015 a indiqué Albert Shingiro.

Procédant à l’ouverture de la semaine dédiée à la diaspora, le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye a exhorté les burundais à rendre grâce à Dieu, l’Eternel qui a accordé un beau pays aux burundais.

Dans le concert des nations, le Président Evariste Ndayishimiye se réjouit des avancées significatives que le Burundi a enregistré dans ces derniers jours. En témoigne, l’élection du Burundi à la tête de la communauté Est Africaine, le Burundi est membre du conseil paix et sécurité de l’union africaine. Le Burundi est aussi membre de l’assemblée générale des nations unies à New York où il assure la vice présidence, a souligné le Chef de l’État.

Le Chef de l’Etat a en outre appelé les membres de la diaspora qui ont pris part à la 6ème édition à échanger avec les burundais sur les divers secteurs de la vie nationale à travers lesquels ils peuvent contribuer au développement du Burundi. C’est aussi le moment propice pour apporter votre pierre angulaire afin de renforcer la cohésion sociale et le développement du Burundi, a précisé le Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye.

Partant du rôle prépondérant de la diaspora dans le développement, le Chef de l’Etat a salué la contribution des membres de la diaspora dans différents secteurs dont la multiplication des semences et centres naisseurs pour les animaux, la promotion de l’agriculture des champignons, la construction des hôpitaux, l’appui des institutions publiques à travers l’élaboration des documents par les experts burundais vivant à l’étranger…etc.

S’appuyant sur le thème de la 6ème édition de la semaine dédiée à la diaspora, le Chef de l’Etat a invité les burundais à sauvegarder l’environnement en remplacement les eucalyptus par les arbres qui protègent les sources d’eau, en grande partie. Il a cité les bambous et arbres d’ombrage etc.

Le Représentant de la diaspora Eric Niragira a annoncé qu’au cours de la réunion ordinaire des membres de la diaspora, ces derniers ont mis en place le règlement d’ordre intérieur les régissant. En outre, il a indiqué que les membres de la diaspora ont adopté la mise en place d’une banque pour la diaspora burundaise dans les meilleurs délais. Les membres de la diaspora se sont convenus de redorer l’image du Burundi dans les pays où ils se trouvent à souligné Eric Niragira.

Quant au représentant de l’OIM, il a indiqué que le nombre des migrants est estimé à 293 millions dans le monde avec une proportion des femmes de 48.1%. Il a en outre souligné que le rôle de l’OIM reste non négligeable pour son soutien dans les initiatives du Burundi visant à impliquer la société burundaise de la diaspora dans l’élaboration de la stratégie sectorielle et la mise en œuvre de la politique de la diaspora.

Du côté environnement, l’OIM soutient les capacités burundaises à faire face aux résiliences environnementaux pour face aux risques des catastrophes naturelles au Burundi.

Signalons que la 6ème édition de la semaine dédiée aux membres de la diaspora burundaise durera trois jours du 26 juillet au 29 juillet 2022.

Par BIGIRIMANA Raphaël