Burundi : CPC Ndirakobuca Gervais, nouveau 1er Ministre
Partage

CPC Ndirakobuca Gervais, nouveau 1er Ministre, remplace CPC Bunyoni Alain Guillaume

Gitega, 7/09/2022 – A Ingoma y’Uburundi, état des Barundi, peuple de l’Ubuntu, pour s’occuper de la gestion de la Planification des Barundi ( l’ensemble des Politiques des Barundi ) , il faut être un – gestionnaire « juste » -. C’est à dire l’individu doit être au minimum un assistant-maître Muhutu ( maîtriser un métier ), avoir réalisé son –kwihutura– devenant Mututsi, initié par les Bashingantahe ( pour les Hommes ) ou les Bapfasoni ( pour les Femmes ), recevant alors d’un Muganwa de la part du Mwami une politique des Barundi à gérer avec justesse.
Ainsi on ne s’improvise pas dans la gestion de l’état chez les Barundi car , pour assurer la bonne gouvernance, deux qualités sont requises : 1/ Avoir la maîtrise d’une connaissance ( porter un métier ) ; et 2/ Être vertueux, ou avoir la vertu ( Soit, porter – umutima mwiza – un cœur bon,juste, honnête, harmonieux ) qui est une qualité naturelle qui ne se travaille pas !
          Ce mercredi, tel que proposé par le Chef de l’Etat, S.E. Ndayishimiye Evariste ( Général Major ), Président du Burundi, M. Ndirakobuca Gervais ( Commissaire de Police en Chef – CPC ), Ministre burundais de l’Intérieur, vient d’être approuvé au Parlement Burundais par 113/113 voix, et au Sénat Burundais par 39/39 voix,  comme nouveau 1er Ministre du Burundi, en lieu et place de M. Bunyoni Alain Guillaume (Commissaire de Police Général), conformément à l’article 130 de la Constitution du Burundi.  Confirmée par le Décret n°100/15 du 07 septembre 2022 portant nomination du Premier Ministre.

Sources : Nahimana P. , http://burundi-agnews.org, Mercredi 7 Septembre 2022 | Photo : RTNB.BI