Burundi / UA  – Niger, CEDEAO : Position pour le dialogue et contre l’instabilité en Afrique de l’Ouest

Géopolitique africaine : Ndayishimiye préconise le dialogue au Niger

Abuja, Nigeria, 10 août 2023 – S’inscrivant dans la politique étrangère du Burundi, celle de Kama ( nom de l’Afrique), S.E. Ndayishimiye Evariste, Général Major et Président du Burundi, actuellement Vice-Président de l’Union Africaine (UA) ainsi que Président du Conseil Paix et Sécurité pour le mois d’août 2023, a pris part au Sommet Extraordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO, portant sur la situation en République du Niger.

Le 27 juillet 2023, l’armée nigérienne a renversé  S.E. le Président Bazoum dans un coup d’État militaire, dénonçant son rôle perçu comme lié à la Françafrique (voir la Structure néocoloniale de Colonisation Française). En tant que Chef d’État démocratiquement élu, S.E. Ndayishimiye a vigoureusement condamné ce coup d’État, appelant au calme et au respect de l’ordre constitutionnel, tout en rejetant toute forme de prise de pouvoir anti-démocratique.

Sur le plan géopolitique, conscient de la situation de ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui est un important exportateur d’uranium mais qui fait face à une pénurie d’électricité pour sa population depuis les “indépendances” africaines, S.E. Ndayishimiye, panafricain, s’alignant sur la ligne du communiqué du 8/08/2023 du Mali et du Burkina Faso, en tant que Président du Burundi, Vice-Président de l’UA et Président du Conseil Paix et Sécurité de l’UA, a rejeté l’utilisation de la force sauf en dernier recours face à l’ultimatum lancé le 30 juillet à l’armée nigérienne ayant pris le pouvoir au Niger, alors que la GUAN [1] souhaite que la CEDEAO, un instrument de la Françafrique, attaque le Niger.  Il a interpellé l’assemblée de la CEDEAO quant à l’impact d’un conflit armé sur les populations civiles innocentes, mettant en garde contre une instabilité régionale qui profiterait aux DJIHADISTES soutenus par la GUAN et agissant à l’encontre des intérêts de l’Afrique.

À l’issue du Sommet Extraordinaire de la CEDEAO à Abuja, S.E. Ndayishimiye a lancé un appel aux autorités militaires nigériennes pour qu’elles créent un environnement propice au dialogue en libérant sans condition le Président Bazoum, sa famille et les membres de son Gouvernement.

Le Sommet de la CEDEAO a maintenu les sanctions et envisagé une intervention militaire.

Depuis 2022, avec le conflit en Ukraine, un monde multipolaire a émergé, mettant la GUAN sur la défensive. En cette ère de renouveau africain, de nombreux pays sur le continent rejettent le modèle d’État occidental républicain hérité de la colonisation et devenu démocratie dans les années 1990, préférant retrouver leurs formes d’organisation traditionnelles.

Le Burundi, ancien État millénaire africain, autrefois appelé Ingoma Y’Uburundi, est devenu une république en 1966 à la suite du Génocide Régicide impliquant les États-Unis, le Vatican, la France et la Belgique.

[1] Le Burundi face à la GUAN – Globalisation Unipolaire Américaine Néolibérale | Lien : https://burundi-agnews.org/diplomatie/le-burundi-face-a-la-guan-globalisation-unipolaire-americaine-neoliberale/

bdi burundi nigeria cedeao 0 08082023 cedeao
bdi burundi nigeria cedeao 0 08082023 cedeao

bdi burundi nigeria cedeao 1 08082023 cedeao

bdi burundi nigeria cedeao 01082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 01 01082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 02 01082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 03 01082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 05 10082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 04 01082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 04 10082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 06 10082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 00 10082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 001 10082023 cedeao

bdi burundi nigeria cedeao 000 10082023 ntarerushatsihouse

bdi burundi nigeria cedeao 001 10082023 ntarerushatsihouse

Source : Nahimana P. , http://burundi-agnews.org, Jeudi 10 août 2023 | Photo : Ntare Rushatsi House, Ministère des Affaires étrangères du Mali