BuRuNDi : Des cultivateurs de patchouli fâchés sur l’entreprise TaNGa Oil / BuBaNZa
Partage

Des cultivateurs de BuBaNZa n’ont pas été pays depuis 1 an pour leurs productions de patchouli destinés à l’entreprise TaNGa Oil.

BuBaNZa , 24/02/2022 – Le patchouli est une plante utilisée dans l’industrie du parfum et des cosmétiques en occident.
      Les cultivateurs de RuGaZi, notamment, œuvrant à travers la coopérative « Initiative des volontaires pour le développement » (IVDD), ont informé M. NDiKuBaGaNWa Emmanuel, Directeur du Bureau Provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE) de BuBaNZa, ne pas avoir été payés par l’entreprise TaNGa Oil [1], un an après, leurs prestations.
         Les cultivateurs [2] sont membres de la prestigieuse Corporation de production des BaRuNDi – ou – Corporation des métiers des BaRuNDi – , appelés BaHuTu BaRuNDi [3]. Au contraire de l’économie de marché, héritée de la colonisation Belge ( un crime contre l’humanité ), traditionnellement la production des BaRuNDi est régulée de manière harmonieuse et juste par l’Etat afin qu’aucun miryango [4], aucun citoyen, ne soit réduit à la misère.

NOTES :

[1] http://www.tangaoil.com/projet/projet.html
[2] BuRuNDi : La terre, l’agriculture chez les BaRuNDi… – https://burundi-agnews.org/afrique/burundi-la-terre-lagriculture-chez-les-barundi/
[3] uMuHuTu / aBaHuTu – http://bdiagnews.com/hutu
[4] uMuRYaNGo / iMiRYaNGo – http://bdiagnews.com/imiryango




Sources : NaHiMaNa P. , https://burundi-agnews.org, Samedi 26 février 2022 | Photo : JiMBeRE