Le Président de la République rehausse de sa présence les cérémonies de clôture du FFL2022
Partage
Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence mercredi le 12 octobre 2022, les cérémonies de clôture du Forum de haut niveau des femmes leaders organisé par l’Office de la Première Dame pour le Développement qui était sous le thème : » la santé et la nutrition de la femme, du nouveau-né et de l’adolescent « .

Dans son discours la première Dame du Nigéria et Présidente de MIPREDA a fait savoir qu’elle est venue au Burundi pour soutenir sa consœur et son adjoint au MIPREDA dans le combat commun de lutter contre la malnutrition et la promotion de la bonne santé à couverture universelle.

La première Dame du Nigéria Aisha BUHARI a partagé l’expérience de son pays en ce qui concerne la prise en charge de tous les enfants de moins de 5ans mal nourris et la transformation des aliments locaux en concentrés alimentaires pour les enfants mal nourris.

Dans son discours, la Première Dame du Burundi a salué le soutien de la première Dame du Nigéria Aisha BUHARI par sa participation à la 3ème édition du forum de haut niveau des femmes leaders ainsi que d’autres délégations, elle a remercié également les partenaires qui ont soutenu l’organisation de ce forum qui vise à mener des actions résilientes et durables et des stratégies pour la bonne alimentation et la santé.

La première Dame du Burundi Angeline Ndayimishimiye a interpellé les femmes leaders à sensibiliser les autres femmes sur les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée pour leurs enfants ainsi que leur santé et demande à encourager celles qui sont sur la bonne voie.
Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a salué les initiatives de la MIPREDA qui s’investit pour l’amélioration de la vie familiale, la paix et la sécurité en témoigne la présence de la présidente de MIPREDA qui est venue soutenir ce forum.

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a indiqué que lors du dernier sommet de l’EAC, il a lancé un plaidoyer pour qu’une organisation des 1ères dame voit le jour dans l’optique que lors des sommets de la région, les 1ères dames puissent se rencontrer pour discuter sur les défis communs. Evariste Ndayishimiye s’est réjoui que le thème choisi pour le forum soit adapté aux points vitaux du pays qui sont la santé et l’alimentation et demande d’agir en conséquence en sauvegardant l’environnement pour pallier aux changements climatiques et augmenter la production en procédant à l’irrigation pendant la saison sèche.

Dans le cadre d’améliorer la santé de la population, le gouvernement du Burundi a entamé un chantier national de transforme les CDS en hôpitaux communaux et demande aux partenaires au développement d’appuyer dans les équipements.
Dans le cadre de l’autonomisation de la femme et des jeunes, le gouvernement a mis en place la Banque des jeunes BIJE et la Banque des femmes BIDF pour leur permettre un accès facile aux financements.

Concernant la bonne alimentation de la femme, du nouveau-né et de l’adolescent, le Président de la République Evariste Ndayishimiye a demandé aux femmes leaders de sensibiliser les autres sur la préparation d’un repas équilibré et demande qu’il y ait un service de nutrition à chaque Centre de Santé.

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné