GENOCIDE 1972 – Un témoignage accablant accuse M. Athanase KARAYENGA d’avoir été le bourreau de Feu Fabien NURWAMASO.
Partage
Photo : Nsabimana François Xavier
Photo : Nsabimana François Xavier

JUSTICE, GENOCIDE –  Bujumbura, 28/04/2018 –   A la veille de la commémoration du 46ème anniversaire du Génocide de 1972 contre les HUTU du Burundi,  M. Athanase KARAYENGA , ex- manager de l’Agence Hirondelle de presse à Arusha (Tanzanie), spécialisé sur le GENOCIDE DU RWANDA, et actuellement , consultant pour l’ONU depuis Saint-Marcelin en France,  a été accusé par les victimes du génocide du Burundi de 1972 pour avoir été « Bourreau actif pendant le Génocide de 1972« . Il aurait été l’assassin de Feu Fabien NURWAMASO.


Voici le tweet :

Aujourd’hui, M. Athanase KARAYENGA vit en Europe paisiblement. Les victimes Barundi souhaitent qu’il vienne s’expliquer devant la Commission Vérité Réconciliation (CVR)

SOURCES : NAHIMANA P.