Gitega: le Président de la République appelle les Magistrats au changement de mentalité
Partage
Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence vendredi 1er septembre 2023, les cérémonies de la rentrée judiciaire, édition 2023-2024 au Stade Ingoma de Gitega , la capitale politique . L’événement a vu également la présence des hautes autorités dont le Vice-Président de la République , le Premier Ministre, le Président de l’Assemblée Nationale, du Sénat, l’Ombudsman burundais, etc.
 
Le Président de la Cour Suprême, dans son allocution a indiqué que les vacances judiciaires qui ont duré un mois étaient une occasion pour les magistrats de rédiger des procès, se rendre sur terrain pour l’exécution des jugements rendus. Il a remercié le Président de la République Evariste Ndayishimiye pour les conseils qu’il ne cesse de prodiguer à l’endroit des magistrats. Et de préciser que ces conseils ont porté beaucoup de fruits dans le secteur judiciaire, même si des manquements subsistent.

Quant au ministre de la justice, elle a remercié le Gouvernement du Burundi pour le matériel octroyés aux différentes juridictions dont les motos, les machines ordinateurs et les véhicules qui seront achetés prochainement. Elle a remercié aussi le Gouvernement pour la mise en place de l’ institution des notables collinaires qui contribue considérablement à la réduction des procès dans les tribunaux de résidence. La ministre de la Justice a plaidé pour l’augmentation du personnel dans le secteur judiciaire car ce secteur enregistre un manque criant de magistrats. Elle a précisé que dans toutes les juridictions du Burundi on compte 1217 magistrats seulement.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République Evariste Ndayishimiye et Magistrat Suprême a déploré le comportement de certains magistrats qui ne respectent pas l’éthique et la déontologie de la magistrature. Il leur a demandé d’être caractérisés par l’impartialité et trancher équitablement tout en évitant la corruption. Le Président de la République a précisé que nous sommes dans une période de reconstruction du pays. Il a par la suite demandé aux magistrats de changer de mentalité afin d’assurer la justice pour tous et d’éviter l’impunité dans le pays.

Le Président de la République Evariste Ndayishimiye a enfin encouragé les magistrats qui honorent le pays en exerçant convenablement leur noble tâche à l’endroit des justiciables. Il leur a promis son soutien.

Les cérémonies de la rentrée judiciaire édition 2023-024 ont été organisée par le Ministère de la justice et la Cour Suprême sous le thème: « Les jugements bien rendus et exécutés en temps réel, telle est la justice qui facilite la population dans l’accomplissement des travaux de développement ».

 
Par HAKIZIMANA Placide