Pourquoi les massacres d’octobre 1965 ont-ils eu lieu au Burundi ?
Partage

La mémoire d’un passé sombre : Hommage à nos aïeux tragiquement disparus en octobre 1965. L’intrigue internationale derrière la fin de l’Ingoma y’Uburundi.

Gitega, 31/10/2023 –  Chaque octobre au Burundi, les pensées se tournent vers les illustres ancêtres tragiquement disparus, dont Rwagasore. En 1965, plusieurs de ces figures emblématiques, telles que Ngendandumwe Pierre, Mirerekano Paul, Bamina Joseph, Bucumi Emile, Benyuje Emile, Mugabonihera Isidore [1], Nzobaza Mathias, Biyorero Ezechiaz, Nyangoma Gervais et Miburo Joseph, entre autres, ont rencontré un destin tragique.

Mais, quelle est la cause de ces pertes tragiques ?

Dès 1959, les USA, le Vatican, la France et la Belgique envisageaient de mettre fin à Ingoma y’Uburundi, l’état traditionnel des Barundi. Cette idée avait déjà germé en 1929 [2]. Le décret intermédiaire belge du 25 décembre 1959 [3] instaura un régime politique occidental néocolonial, supprimant le régime traditionnel des Barundi. De 1959 à 1965-1966, ces forces néocoloniales, après avoir destitué le Mwami des Barundi [4] de toutes ses prérogatives, orchestrèrent l’assassinat de figures administratives traditionnelles comme les Baganwa et les Inkebe, incluant les Vyariho, les Bishikira, ainsi que les survivants des Banyamabanga, dont la majorité avait disparu entre 1920 et 1945 [5], sans oublier les Bashingantahe.

Avec le soutien de collaborateurs burundais [6], la disparition tragique des ancêtres bienheureux Rwagasore, de syndicalistes ( Mduwabike Jean, Ndinzurwa Séverin, Ntawumenyakaziri Basile, Baruvura André ), des fils Baranyanka (Birori Joseph, Ntidendereza Jean, Ntakiyica Henri, Ntakiyica Jean-Baptiste, Nahimana Antoine) [7], de Kamatari Ignace, de Monseigneur Gihimbare Gabriel et de Ngendandumwe Pierre est survenue, sans oublier les victimes des massacres de Muramvya [8] et les assassinats de Bururi, de Bujumbura en 1965. Ce sont, en fin de compte, les jeunes officiers burundais formés à Saint-Cyr [9] en France, sous l’égide de Jacques Foccart, le « Monsieur Afrique » du Général de Gaulle, qui mirent fin à l’état traditionnel des Barundi en novembre 1966 [10], inaugurant la République et ouvrant l’ère de l’État néocolonial burundais.

De nombreuses élites Barundi furent aliénées par la colonisation, perdant ainsi l’Ubungoma et l’Ubuntu des Barundi. Ils s’éloignèrent de leurs traditions et délaissèrent dans leur quotidien « le Chemin d’Imana » qui nécessite leur « ubwenge », permettant aux « Bazungu » ou « Mundele » de les manœuvrer et de s’emparer d’Ingoma Y’uburundi. Ikijuju est considéré comme un vice dans la tradition des Barundi.

Notes :

[1] Perpétue NSHIMIRIMANA – https://aflit.arts.uwa.edu.au/NshimirimanaP.html 

[2] Genocide Régicide du Burundi : Il y a 57 ans Mwami Feu Mwambutsa Bangiricenge dut fuir son pays – https://burundi-agnews.org/genocide/genocide-regicide-du-burundi-il-y-a-57-ans-mwami-feu-mwambutsa-bangiricenge-dut-fuir-son-pays/

[3] BURUNDI : Déclarée le 10 novembre 1959 par LA BELGIQUE sur LE RUANDA-URUNDI – https://burundi-agnews.org/province/bujumbura-mairie/burundi-declaree-le-10-novembre-1959-par-la-belgique-sur-le-ruanda-urundi/ | Burundi : 1959 – Naissance des partis et de la Démocratie Occidentale – https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-1959-naissance-des-partis-et-de-la-democratie-occidentale/

[4] Burundi : Le 2ème Coup d’Etat Belge de 1959 a destitué Mwambutsa IV – https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-2eme-coup-detat-belge-de-1959-a-destitue-mwambutsa-iv/

[5] Burundi : Les Régulateurs BAPFUMU BARUNDI,BAC+7 ou +8, manquent – https://burundi-agnews.org/societe/burundi-les-regulateurs-bapfumu-barundibac7-ou-8-manquent/

[6] Le Pacte Néo-Colon du BURUNDI de 1959-1961 HIMA-UPRONA a tué Feu MIREREKANO Paul – https://burundi-agnews.org/genocide/pacte-neo-colon-du-burundi-de-1959-1961-hima-uprona-feu-mirerekano-paul/

[7] BURUNDI : Les BARANYANKA n’ont pas assassiné Feu RWAGASORE – https://burundi-agnews.org/hima/burundi-les-baranyanka-nont-pas-assassine-feu-rwagasore/

[8] GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI : MURAMVYA a payé le prix fort de 1959 à 1972 – https://burundi-agnews.org/province/muramvya/genocide-regicide-du-burundi-muramvya-a-paye-le-prix-fort-de-1959-a-1972/ | Genocide Régicide du Burundi : Souvenir des 131 citoyens exécutés le 16 décembre 1965 – https://burundi-agnews.org/genocide/genocide-regicide-du-burundi-les-131-citoyens-executes-le-16-decembre-1965/

[9] Génocide-Régicide : Simbananiye Arthémon, un – hitler – du Burundi, sort un livre au Canada – https://burundi-agnews.org/diplomatie/genocide-regicide-simbananiye-arthemon-un-hitler-du-burundi-sort-un-livre-au-canada/ | Burundi: Saint-Cyr et la Révolution des Bahima burundais – https://burundi-agnews.org/histoire/burundi-saint-cyr-et-la-revolution-des-bahima-burundais/

[10] Genocide Régicide du Burundi : Il y a 57 ans Mwami Feu Mwambutsa Bangiricenge dut fuir son pays – https://burundi-agnews.org/genocide/genocide-regicide-du-burundi-il-y-a-57-ans-mwami-feu-mwambutsa-bangiricenge-dut-fuir-son-pays/ | Burundi : Le 28 Novembre 1966 – Fin du Royaume millénaire des Barundi – https://burundi-agnews.org/globalisation-mondialisation/burundi-le-28-novembre-1966-fin-du-royaume-millenaire-des-barundi/

PHOTO / IMAGES : Het Nieuwsblad | Lemarchand | alencontre.org | cvce.eu | patricksota.unblog.fr | iwacuburundi.org | Jimmy Elvis Vyizigiro | Burundi-Agnews.org | trshow.info | revuelimite.fr | veritas2010.over-blog.fr | flickr.com/photos/pgkivu/8626399757/lightbox/ | yaga-burundi.com

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 31 octobre 2023 | Photo : bdiagnews.com