Burundi : Les producteurs de maïs à Ruyigi veulent du cash de l’ANAGESSA.
Partage

Au Burundi, les producteurs de maïs de Ruyigi réclament leur dû en espèces auprès de l’ANAGESSA.

Buhumuza (Ruyigi), 6/04/2024 – Relayée par les médias, les producteurs agricoles de la commune Gisuru expriment leur colère. Ils se voient contraints de céder leur récolte de maïs à un prix réduit de 900 BIF pour répondre rapidement à leurs multiples obligations familiales. Pourtant, l’Agence nationale de gestion du stock stratégique alimentaire (ANAGESSA) achète leur maïs à 1700 BIF.
Lorsqu’ils vendent leur maïs à l’ANAGESSA, les producteurs reçoivent des tickets au lieu d’argent liquide. Ils doivent ensuite attendre que l’argent soit disponible à l’ANAGESSA pour toucher leur rémunération. Ils réclament que l’ANAGESSA leur verse directement de l’argent, ce qui leur permettrait de vendre leur production au juste prix fixé par l’agence, plutôt que de subir des pertes en la cédant à des commerçants peu scrupuleux qui achètent leur maïs à très bas prix en échange d’argent liquide immédiat.

bdi burundi ruyigi mais 06042024

Sources : Nahimana P. , http://burundi-agnews.org, Mercredi 10 avril 2024 | Photo : Jimbere