Le Président Ndayishimiye interpelle les Burundais à participer aux élections de 2025 en toute unité et solidarité 
Partage
Le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a procédé ce vendredi 12 avril 2024 au lancement officiel de la campagne d’éducation civique et électorale pour les élections de 2025 où il a appelé les Burundais à répondre à ces élections dans esprit d’unité et de solidarité.

Ces cérémonies qui se sont déroulées au Stade Ingoma de la Province Gitega et rehaussées par la Première Dame du Burundi et différentes hautes autorités du pays, ont également vu la participation des représentants de l’administration, des églises et d’autres couches de la population.

Dans son discours, le Président de la République a rappelé que l’organisation des élections témoigne de la souveraineté d’un État et exhorte les Burundais à participer massivement aux élections de 2025 en vue d’accomplir leur droit de se faire élire et surtout leur devoir civique de choisir leurs dirigeants.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs déclaré que les élections de 2025 seront financées par le budget général de l’Etat et a précisé que la contribution financière de la population est désormais volontaire contrairement aux élections de 2020 où les contributions étaient obligatoires prélevées sur les salaires des fonctionnaires de l’Etat.

« Les amis et les partenaires au développement sont également invités à apporter leur soutien mais sans nous imposer leurs conditions », a poursuivi le Numéro Un Burundais qui, en se référant à la constitution, a insisté sur le rôle primordial de l’administration, des corps de défense et de sécurité ainsi que celui des instances juridiques tout au long du processus électoral pour réussir ces élections.

Les médias ont été aussi interpellés à jouer pleinement leur rôle « de chien de garde » fondé sur l’impartialité et l’exactitude dans leur couverture médiatique tout en livrant aux électeurs toutes les informations nécessaires en rapport avec le processus électoral afin de leur permettre au peuple de faire des choix éclairés.

« Soyez sans crainte, les élections de 2025 se dérouleront dans un climat de paix et de sécurité », a tranquillisé le Président Ndayishimiye qui a tenu à mettre en garde et à annoncer la tolérance zéro aux colporteurs des rumeurs et aux autres malfaiteurs qui auraient des visées de perturber l’ordre public.

Après avoir présenté le bilan des activités déjà réalisées depuis la prestation de serment des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante( CENI) le 17 janvier 2024, Prosper Ntahorwamiye, Président de la CENI, a présenté le calendrier électoral après avoir réaffirmé l’engagement de la Commission à assurer la tenue des élections démocratiques, libres, régulières, apaisées et transparentes dans l’intérêt de tous les citoyens Burundais.

La Présidence