Pour vous dire la vérité il n’a jamais été diplômé de l’université . C’était assez difficile…mais en y repensant c’était une des meilleures décisions qu’il a prise.. Au lieu de commencer à se lamenter de ce que la vie ne lui avait pas offert il a commencé à se concentrer sur le nécessaire sur ce qui lui intéressait : la liberté de son peuple

Ça n’a pas été toujours joyeux…..car il devait vivre en cachette comme tout le monde qui essayait de sortir la tête et commencer à chercher l’égalité de tout le monde et beaucoup de choses sur lesquelles il est tombé en suivant son courage et son instinct se sont révélées inestimables des années plus tard. Car il a fini satisfait de son boulot comme il le répétait à chaque fois : il a terminé son voyage en ayant vu des soldats des quatre coins du pays et non seulement des soldats du sud défiler portant les trois couleurs de notre drapeau , il a vu aussi de ses propres yeux tous les enfants des quatre coins de notre pays définissant leur avenir en choisissant eux mêmes leurs filières ce qui n’étaient pas possible avant,……..

Dans sa vie comme il me l’a dit : il a trouvé ce qui lui passionnait , son travail a rempli une part gigantesque de sa vie . Le fait d’être heureux comme il me le disait : il a fait ce que il a fait ce qui il pensait être un travail génial et la seule manière qui lui a permis de faire ce travail génial c’est qu’il aimait ce qu’il faisait .

Il a vécu chaque jour de sa vie comme c’était le dernier et le jour de son départ il a remarqué qu’il avait raison . Se rappeler qu’on sera tous morts un jour à été pour lui l’astuce la plus importante qu’il a trouvé qui lui a permis à prendre des grandes décisions dans sa vie parce que toutes les attentes extérieures toutes fiertés et toutes peurs de l’échec se sont envolés face à cette idée de vivre comme si c’était le dernier jour de sa vie et Seules les choses réellement importantes ont pu rester en lui , ça a été la meilleure manière d’éviter les piège de penser qu’il devait faire à demain ce q’ il a fait dans 30 ans durant la bataille qu’il a mené alors qu’il n avait aucune raison de ne pas suivre ce que son cœur lui disait .

En conclusion le TEMPS est LIMITÉ ne le gâchez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre . Ne soyez pas emprisonné par le dogme qui est de vivre en fonction de ce que les autres pensent , ne laissez pas l’opinion des autres noyer votre voix intérieure et le plus important ayez le courage de suivre ce que vous dit votre cœur car lui seul sait ce que vous voulez vraiment devenir les autres choses sont secondaires en bref : ” vis chaque jour comme le dernier jour de ta vie .”

Ines Nshimirimana
‪#‎tuzohoratukwibuka‬ ‪#‎paaa‬