Le 1er Ministre présente les principales actions du PTBA 2023-2024
Dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale en conformément à l’article 168 alinéa 4 de la Constitution de la République du Burundi, le Premier Ministre Gervais Ndirakobuca a présenté lundi 30 octobre 2023 devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, les principales actions du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) du Gouvernement, exercice 2023-2024.
Pour l’exercice budgétaire 2023-2024, le Burundi a rompu avec le mode de “Budget moyen” pour adopter le “budget programme” qui est exécuté par le Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) pour continuer le processus du développement durable tout en s’inscrivant dans les politiques, les stratégies, les visions et le Plan National de Développement du Burundi 2018-2027.

Parmi les principales actions du PTBA en s’alignant au PND 2018-2027 au niveau politique sont entre autres assurer la gouvernance nationale, la construction des infrastructures, la viabilité des collectivités locales territoriales, le développement local (villagisation, électrification de certains centres), la formulation du rapport sur l’économie burundaise, l’extension des émetteurs de la Radio-Télévision Nationale du Burundi pour parier aux problèmes de zones d’ombres et la digitalisation des finances publics …

Au niveau de l’économie, les principales actions du PTBA tiendront en considération l’augmentation de la production dans l’agri-élevage, la subvention des intrants agricoles, l’amélioration, la réhabilitation des marrais, l’achat des fertilisants du thé et du café, la plantation des palmiers à huile et les produits phytosanitaires, la réhabilitation de certains infrastructures, assurer la mobilité des personnes et des marchandises en réhabilitant les routes …
Au niveau social, parmi les principales actions du PTBA figurent la question des enfants en situation de rue qui seront rééduqués et réinstallés dans les foyers d’origine et bien d’autres.

Les députés ont voulu savoir où ils en sont avec la réforme institutionnelle pour s’aligner au budget programme. Le premier ministre Gervais Ndirakobuca a répondu que le budget de l’Etat est constitué de trois principales parties à savoir le cadre légal, les budgets des institutions constitutionnelles et ministériels ainsi que des annexes constitués par les budgets des institutions personnalisées et des hôpitaux.

Le plan d’actions du Gouvernement qui comprend des actions phares et stratégiques fera objet de rapport semestriel et renforcé par des rapports trimestriels de performance et d’exécution budgétaire conformément au prescrit de la loi organique relative aux finances publiques. Les institutions qui gèrent les budgets annexes ont aussi des PTBA y relatifs.

Le Premier Ministre a également répondu favorablement à la demande de bon nombre de députés de venir pour échanger avec les élus du peuple sur tous les domaines de la vie nationale pour y apporter des contributions.

 
Par NKURUNZIZA Dieudonné